ECOLO
 
 
 
 

Conseil communal du 02 AVRIL 2007

Commentaires, en résumé,

Point 6 : Libéralisation de la Poste – Motion.

Ce point a été adopté à l’unanimité.
Le Conseiller ECOLO a proposé de transmettre la motion signée à
Monsieur le Député ECOLO, Pierre Jonckheer.
Vous trouverez ci-dessous sa réponse.


Cher collègue,

En réponse à votre courrier du 17 avril m'informant sur la prise de position du Conseil Communal sur la libéralisation de la poste,
je puis vous confirmer que le groupe des écologistes au Parlement européen a déposé des amendements au projet de la Commission européenne visant notamment à conserver le "domaine réservé" (non ouvert à la concurrence) comme mode de financement du service universel postal.

Nous sommes également totalement attachés aux fonctions sociales et de cohésion territoriale que jouent les bureaux de poste dans beaucoup de pays y compris évidemment en Wallonie et nous avons également introduit ces considérations dans les amendements déposés.

Sur ce point, je dois toutefois attirer votre attention sur le fait important que la législation de l'Union européenne laisse entière liberté aux opérateurs postaux de réorganiser à leur guise leur réseau.
La suppression de bureaux de poste décidée par la poste belge est de son entière responsabilité et ne peut être imputée à "l'Europe" qui trop souvent sert facilement de bouc émissaire.

Nous menons également un combat pour que la législation européenne confirme la faculté dont dispose chaque autorité publique de régulation nationale d'imposer dans le cadre de procédure d'appel d'offre les conditions de travail en vigueur chez l'opérateur historique via par exemple la généralisation des conventions collectives.
La mise en concurrence ("libéralisation") des activités postales montrent en effet la détérioration dans beaucoup d'Etats-Membres des conditions de travail en particulier pour la distribution.

En termes de calendrier, le vote de ce projet de loi interviendra le 5 juin en commission parlementaire et en juillet en session plénière à Strasbourg.
Une fois voté au Parlement, c'est au Conseil des Ministres et donc notamment au prochain gouvernement belge de prendre attitude avant que ce projet ne retourne au Parlement pour une deuxième lecture.

Avec mes salutations les meilleures.
Pierre Jonckheer



Pour information, je précise que l’actuelle Présidente du Conseil d’administration de la Poste est d’obédience PS, ceci explique peut-être pourquoi on accuse, à tort selon Monsieur le Député ECOLO, Pierre Jonkheer, l’Europe de ces fermetures de bureaux postaux !

DIVERS

Après avoir interpellé par écrit le Collège sur différentes questions, nous avons estimé n’avoir pas eu de réponse complète pour deux interpellations, le Conseiller ECOLO a donc reposé ces questions en séance publique du Conseil communal, à savoir :

Cours de langues à Remicourt.
Cours par insertion.
La majorité partage l’inquiétude de voir partir les enfants dans les écoles d’autres communes afin d’y suivre les cours de langues par insertion.
Hélas la majorité dit ne pas avoir les moyens financiers pour assurer de tels cours à Remicourt, dont acte !

Cours de langues pour adultes.

Après avoir eu un refus de la part de la majorité, sous prétexte que ce n’est pas la commune qui est chargée d’organiser de tels cours, une Conseillère de la majorité nous a dit qu’il était parfaitement possible de donner des cours à Remicourt en décentralisant ceux gérés par Waremme.
Elle nous dit avoir elle-même donné des cours à Remicourt suivant ce principe.
On fait tout pour résorber le chômage ? Chacun jugera …

Promesses et engagements des Bourgmestres PS pour tenir compte des changements climatiques.

La question était, comment concrétiser ces promesses à Remicourt ?
• Soutenir la mise en place de groupements citoyens qui travaillent sur l’indépendance énergétique locale.
• Offrir aux citoyens des conseils relatifs aux techniques d’économies d’énergie.
La réponse a été aussi rapide qu’étonnante,
« Voyons, il faut rester sérieux, nous n’avons pas encore eu le temps d’y penser ».
Curieuse attitude qui consiste à s’engager puis à réfléchir comment réaliser ses promesses …
un peu comme quelqu’un qui s’engage avec un prêt hypothécaire et qui ensuite réfléchit à la manière de le payer …
sans commentaire … les faits parlent d’eux-mêmes.

Ca bouge !
Bienvenue sur le nouveau site de la locale de Remicourt.
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page